Meilleur traitement contre l’acné : guide d’achat & comparatif (2018)

Acné

Elle est redoutée, surveillée, traquée et est le pire cauchemar des adolescents. Je veux bien sûr parler de l’acné. Cette maladie de la peau touche 80 % d’entre eux et plus particulièrement les garçons. C’est une période difficile pour eux car à cette âge-là, les moqueries sont fréquentes. Il faut donc agir sans attendre.

Mais il faut savoir que les adolescents sont loin d’être les seules victimes de l’acné. Les femmes enceintes, les adultes et même les nourrissons peuvent être atteints un jour ou l’autre. Je ne vous apprends rien en vous disant que c’est un période difficile à vivre, quel que soit l’âge que l’on a quand les premiers boutons apparaissent.

Heureusement, il existe des solutions et des traitements contre l’acné efficaces. Mais avant de mener une guerre, il faut toujours connaître son ennemi. Je vous propose donc de tout savoir sur l’acné puis je vous proposerai des traitements anti-acné qui ont fait leurs preuves.

Vous verrez qu’avec les bons conseils, les bons gestes et des traitements adaptés, vous gagnerez votre guerre contre l’acné. Voici donc mon guide complet sur l’acné ainsi que mon tableau comparatif des meilleurs traitements pour se débarrasser enfin de cette acné qui nous gâchent la vie, il faut le reconnaître.

Quelles sont les causes de l’acné ?

Avant de connaître les causes de l’acné, il est important de savoir ses mécanismes d’apparition. Le sébum est une substance grasse qui est produite par les glandes sébacées situées dans les follicules pileux.

Normalement, le sébum qui est produit par ces cellules forme une fine pellicule sur la peau afin de la protéger du dessèchement mais également des agressions extérieures.

Dans le cas de l’acné, il s’agit d’une glande sébacée qui peut se boucher. Le sébum va alors former un bouton blanchâtre et dur sous la peau. Lorsque ces petits kystes s’ouvrent à la surface de la peau, le sébum s’oxyde et noircit. C’est le point noir que l’on connaît tous et qui est appelé comédon en dermatologie.

Les kystes peuvent aussi se fissurer et entraîner une inflammation. C’est le fameux bouton rouge qui va alors se coiffer d’une pointe blanche.

Les causes de l’acné sont bien connues et souvent identifiées par les dermatologues. Un dérèglement hormonal est la cause principale. Il se produit le plus souvent à la puberté. Cette période provoque en effet une hyperproduction de sébum. La testostérone se transforme au niveau des glandes sébacées par l’intervention d’un enzyme qui est 5 à 20 fois plus active à l’adolescence.

Le stress est également montré du doigt et souvent accusé d’être responsable de l’apparition des boutons d’acné. Il est vrai qu’il peut avoir une influence sur les concentrations hormonales.

Bien que cela ne soit pas prouvé scientifiquement, un terrain génétique est souvent mis en cause. Il semble apparemment évident que l’acné soit plus fréquente dans certaines familles.

Qui est touché par l’acné ?

A leur grand regret, les adolescents sont bien sûr les plus touchés par l’acné. Les garçons ont plus de « chance » d’avoir de l’acné que les filles à partir de la puberté et de ses poussées hormonales. Les filles montrent des premiers signes d’acné vers 14 ans et les garçons vers 16 ans.

On sait quand elle commence mais pas quand elle va se terminer même si l’on dit généralement qu’elle disparaît vers l’âge de 20 ans. On parle d’acné précoce lorsque les premiers boutons apparaissent vers l’âge de 13 ans.

Mais les adolescents ne sont pas les seuls à avoir de l’acné. Vous pensiez que les inconvénients de la puberté sont loin derrière vous mais vous vous apercevez que des boutons font leur apparition sur votre visage ? Il s’agit de l’acné adulte. 25 % des adultes sont victimes de l’acné et plus précisément les femmes âgées de 25 et 40 ans.

Les boutons apparaissent alors surtout autour de la bouche et sur le menton pour les femmes et sur le dos et le cou pour les hommes adultes. On ne sait pas vraiment les causes de cet acné adulte mais plusieurs hypothèses sont avancées : les bouleversements hormonaux, le stress et la pollution atmosphériques. Mais officiellement, les dermatologues ne trouvent pas vraiment de réponses pour justifier l’apparition de l’acné à l’âge adulte.

Encore moins connu, l’acné du nourrisson ! Bégnine, elle se caractérise par des petits boutons sur le visage et plus précisément au niveau des joues, du front et menton. Ces petites affections de la peau ne sont généralement pas douloureuses pour le bébé. La cause de ses boutons ? Le fort taux d’hormones sécrétées par la mère durant la grossesse qui stimule les glandes sébacées du nourrisson. Ils apparaissent dans la majorité des cas dans ses deux premières semaines de vie.

Mythes et fausses idées sur l’acné

Il est très fréquent d’entendre un peu tout et n’importe quoi au sujet de cette affection bégnine. Beaucoup de personnes affirment ceci ou cela et il peut être difficile de savoir ce qui est vrai et ce qui est faux. Voici donc quelques idées reçues qui sont fausses et donc à ne pas prendre en compte dans votre combat contre l’acné.

Parmi les idées reçues qui sont fausses on trouve « tu as de l’acné parce que tu manges mal ». La nourriture a pourtant pratiquement aucun rôle dans l’apparition de l’acné. Vous devez certes avoir une alimentation équilibrée mais aucun aliment ne favorise l’acné. Tous les dermatologues vous le diront.

Il est très fréquent d’associer l’acné à une mauvaise hygiène. A tort. C’est vrai que la peau est grasse et c’est souvent cela qui fait penser que le manque d’hygiène est une cause de l’apparition des boutons. Mais ce n’est pas le cas, loin de là. Et souvent c’est même le contraire. En se nettoyant par exemple le visage de façon trop drastique, cela va accroître l’inflammation.

Nos grand-mères disaient que les relations sexuelles sont l’une des causes de cette maladie de la peau. Mais c’est également une idée reçue fausse et les chercheurs sont tous d’accord pour dire que les relations sexuelles n’ont aucun impact sur l’acné.

Le soleil peut guérir l’acné. Encore une idée reçue qui est fausse. Le soleil va certes assécher les boutons qui reviendront aussi vite qu’ils sont partis à la fin de l’été.

Sachez aussi que contrairement à ce que certaines personnes pensent, l’acné n’est pas contagieuse. Elle contient certes une petite bactérie mais elle ne peut pas se transmettre d’une personne à l’autre. Si votre petit ami ou votre femme souffre d’acné, rassurez-vous vous ne l’attraperez pas !

Il ne faut pas prendre la pilule lorsque l’on a de l’acné. Voilà ce que j’entends souvent. Alors je vous rassure, avoir de l’acné ne contre-indique pas la prise d’un contraceptif oral. Au contraire car celui-ci peut apporter une nette amélioration de la maladie. Il est même obligatoire de prendre une contraception chez les jeunes femmes qui sont traitées par Roaccutane.

Peut-on se maquiller lorsque l’on a de l’acné ? C’est la question que beaucoup d’adolescentes se posent. Elles ont tendance à entendre « surtout pas ! ». Il est toutefois bien sûr autorisé de se maquiller mais à la seule condition d’utiliser des produits non comédogènes et de bien se démaquiller tous les jours.

Les solutions pour lutter contre l’acné

Même peu importante et bégnine dans la majorité des cas, l’acné peut avoir des répercussions psychologiques et ce, que l’on soit un adolescent, une jeune fille, une femme, un homme, un adulte. Il ne faut donc pas attendre pour prendre un traitement anti-acné. Plus vous le prendrez tôt et plus vite vous gagnerez votre combat contre l’acné !

Vous devez savoir que quel que soit le traitement, vos boutons ne partiront pas en une semaine ni même deux. Même un traitement de l’acné efficace doit être poursuivi pendant plusieurs semaines voire plusieurs mois. Si vous l’arrêtez en cours de route, vous annulez tous les bienfaits du traitement et vous repartirez de zéro.

Si vous souffrez d’une forme légère d’acné, les produits à appliquer sur la peau sont privilégiés. Vous pouvez opter pour une crème contre l’acné ou un sérum du type Acnegen. Je vous conseille d’utiliser des traitements locaux qui contiennent soit des rétinoïdes (une forme de vitamine A) comme le gel Differine soit du peroxyde de benzoyle pour son action antibactérienne, ce qui est le cas d’Acnegen.

Vous pouvez également appliquer des lotions pour peaux grasses comme « Déboutonnez-moi » d’Indemne. A base d’huiles naturelles, elle fait partie des traitements naturels contre l’acné qui ont montré leur efficacité.

En traitement de l’acné adulte pour femme ou homme, le soin InstaNatural à séchage rapide a également fait ses preuves.

Pour les formes d’acné moyenne, c’est-à-dire lorsque plus de la moitié du visage est atteinte ou dans le cas de forme sévère, votre médecin vous prescrira un traitement d’acné par antibiotique. Il peut lui associer une crème contre l’acné de type Skinoren.

Pour les acnés très sévères, la prescription d’un rétinoïde par voie orale sera alors nécessaire. Dans la majorité des cas, le traitement pour l’acné Roaccutane est privilégié. Ce type de traitement de l’acné par le médicament Roaccutane est soumis à des conditions très strictes chez la femme.

Il va falloir par exemple mettre en place une contraception efficace un mois avant la prise de ce médicament. Il faut également vérifier que la patiente n’est pas enceinte au début du traitement Roaccutane via une prise de sang.

Le médecin doit également expliquer avec précision les risques encourus. La patiente doit donner son accord par écrit pour la prise de ce médicament et du contraceptif. Il est également important de continuer sa contraception un mois après la fin du traitement car il s’élimine lentement et les risques persistent au-delà de l’arrêt.

Si l’acné persiste malgré un traitement anti-acné dermatologique, il peut être proposé aux femmes des anti-acnéides comme Diane 35 et ses génériques. Ayant également des propriétés contraceptives, Diane 35 doit être pris en concertation avec la patiente et un gynécologue.

Le traitement de l’acné par laser est de plus en plus utilisé. Je vous rassure cela ne fait pas mal, ne brûle pas la peau et la séance est réalisée sous contrôle dermatologique strict. L’intérêt d’un traitement de l’acné par laser est qu’il va détruire les bactéries pour arrêter les poussées d’acné. Il va également réduire les cicatrices.

Comparatif des meilleurs traitements anti-acné

Forme

Posologie

Agent actif

Efficacité points noirs

Prix

Gel

1 fois par jour

Adapalène

Oui

69 €

Comprimé contraceptif

1 comprimé pendant 21 jours

Acétate cyprotérone et éthinylestradiol

Oui

59 €

Crème

1 à 2 fois par jour

Acide azélaïque

Oui

47 €

Lotion

1 à 2 fois par jour

7 huiles essentielles

Oui

30 €

Sérum

2 fois par jour

Peroxyde de Benzoyle

Oui

35 €

soin correcteur

1 fois par jour

Acide salicylique

Oui

23 €

Les effets secondaires des traitements lourds contre l’acné

Parmi les traitements anti-acné qui sont sous haute surveillance, il y a l’isotrétinoïne. Elle est suspectée d’être liée à un risque suicidaire et est maintenant réservée aux formes très sévères d’acné et en deuxième intention dans la majorité des cas. Elle est proscrite chez les femmes enceintes en traitement de l’acné.

Il est donc conseillé de signaler avant la prise de ce type de médicaments les antécédents personnels et familiaux de troubles psychologiques et psychiatriques et d’avoir un suivi durant tout le traitement. Alors pourquoi ces traitements sont-ils prescrits ? Tout simplement parque ces médicaments apportent beaucoup de bénéfices, en contrepartie de risques, connus ou suspectés, à évaluer au cas par cas. Les effets secondaires les plus fréquents sont des lèvres gercées, une peau sèche, des démangeaisons et des saignements de nez.

Pour un traitement de l’acné par antibiotique, les effets secondaires sont, comme pour tous les antibiotiques, une sensation de peau sèche ou irritée, des troubles digestifs, des allergies aux excipients qui composent le médicament et une photosensibilisation.

Pour éviter tout effet secondaire, je vous conseille d’avertir votre médecin des traitements que vous prenez. Pour les lotions, gels ou crèmes, faites des essais sur une petite surface de la peau. Si vous voyez la moindre rougeur ou le moindre gonflement, prévenez votre médecin.

Mes conseils pour éviter d’avoir de l’acné

Souvent, pour les formes les plus courantes d’acné, la prise de nouvelles habitudes et connaître les bons gestes suffit à les prévenir. Avoir quelques reflexes est indispensable pour éviter la plupart des acnés légères.

La première chose à savoir est qu’il ne faut jamais percer, gratter, toucher un bouton. C’est la base à savoir car si vous le faites, vous pouvez entraîner l’apparition de cicatrices. Pour info, un bouton met entre 2 et 4 jours à partir. Si vous le touchez, ce temps peut doubler. Les lésions inflammatoires risqueraient également de s’étendre dans la zone du bouton.

Avoir une bonne hygiène de peau est important. Mais il ne faut pas la nettoyer plus que d’habitude afin de ne pas l’agresser. Lorsque notre peau est à tendance acnéique, il faut absolument choisir des produits de soin avec la mention « non comédogène ».

Je vous conseille de vous doucher après une séance de sport et de laver régulièrement vos serviettes de bain.

Si vous utilisez un soin anti-acnéique, je vous conseille de l’appliquer sur une peau propre et sèche. Pour celles d’entre vous qui se maquillent, n’oubliez pas de vous démaquiller tous les jours et de nettoyer régulièrement vos pinceaux.

Lorsque vous vous rasez, évitez les après-rasages qui contiennent de l’alcool. Si vous le pouvez espacez les rasages ou rasez-vous avec précautions sur les zones où sont présents les boutons.

Le soleil est un faux ami. En premier lieu, il va certes sécher la peau et vous aurez l’impression que c’est bon pour votre acné mais vous verrez que le soleil provoque un effet rebond. A la fin de l’été, vos boutons referont leur apparition.

La transpiration est un facteur déclenchant surtout avec le frottement de vêtements trop serrés. Si vous avez de l’acné dans le dos par exemple, évitez donc ce type de vêtements.

Même si on vous dit que le chocolat et la charcuterie provoquent l’acné, continuez à vous régaler parce que c’est faux. Par contre avoir de bonnes habitudes alimentaires est conseillé. Il faut également privilégier les aliments à faible index glycémique.

Avec ces quelques conseils, vous mettez toutes les chances de votre côté pour prévenir l’acné !

Où acheter un traitement anti-acné ?

Il existe une multitude de traitements qui se disent efficaces dans le traitement anti-acné. Ce n’est pas les lotions, crèmes ou gels qui manquent. Mais tous ne sont au final pas si efficaces que ça. Optez pour des soins qui ont fait leurs preuves comme Acnegen ou Skinoren.

Vous pouvez acheter des crèmes contre l’acné et des lotions dans une pharmacie. Mais vous pouvez également les acheter sur internet. Je vous conseille par exemple le site treated.com qui est bien connu pour son sérieux et dont la réputation n’est plus à faire.

Sur treated.com, vous pouvez acheter des traitements qui sont sur prescription médicale tel que Diane 35 par exemple. Rassurez-vous, un médecin qualifié jugera si ce traitement est adapté à votre type d’acné. Vous pouvez donc commander sur ce site sans risque.

Vous pouvez aussi commander sur Amazon et vous fier aux avis des utilisateurs. C’est le meilleur moyen de savoir si tel ou tel produit est efficace pour se débarrasser de ces boutons qui nous gâchent la vie. La note donnée par les utilisateurs est un bon indice sur l’efficacité d’un soin.

Traitements contre l'acné